Accueil » Sous-dossier » Actu photovoltaique : crise et confusion

Actu photovoltaique : crise et confusion

2010 : le moratoire pour les professionnels

 

En juillet 2010, à la surprise générale le gouvernement met un coup de frein à la filière concernant les professionnels (l’installation de panneaux sur les toits des grandes usines par exemple). En effet, les entreprises françaises se voient racheter leur électricité 12% moins cher que prévu. Les particuliers ne sont pas concernés cependant. Un nouveau coup est porté en décembre 2010 : un moratoire, concernant toujours les installations pour professionnels, est décrété.

L’installation pour les professionnel est alors au point mort.

 

Photovoltaïque et particuliers : la confusion

 

Les particuliers sont épargnés par la mesure mais ils subissent néanmoins une baisse sans préavis du crédit d’impôt, qui passe de 50 à 25% en septembre 2010 et de 20 à 22% en janvier 2011.

Le flou autour de l’avenir de la filière achève de refroidir les particuliers. La déclaration de Mme Kosciusko-Morizet, la ministre de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, jetant le discrédit sur les panneaux solaires d’importation provoque le tollé de la profession.

Les demandes de la part des particuliers chutent alors brusquement.

Devis gratuit construire maison

1 Commentaire

  1. Marie dit :

    haha, la génération hyperconnectée a lancé le groupe de manifestants TPAMPS : « Touche pas à mon panneau solaire ». Ils ont même un site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login