Accueil » Sous-dossier » Comprendre et comparer les devis

Comprendre et comparer les devis

Comment lire un devis ?

1- Préférer un devis détaillé

Comme tout contrat, un devis doit être lu dans les moindres détails avant la signature. Tout doit être précisé : les dimensions, les matériaux, les couleurs etc. Certaines entreprises peuvent fournir un devis forfaitaire qui ne détaille pas toutes les prestations. Attention à ce type de devis car vous risquez de finalement payer davantage pour moins de prestations que le concurrent. Préférez demander un devis détaillé pour avoir le contrôle de la situation et éviter les ennuis.
Veillez à ne pas regarder uniquement le prix car, dépourvu de toutes les informations qui vont avec, il n’est pas significatif. Veillez à ce que l’entreprise vous fournisse un devis le plus détaillé que possible de manière à pouvoir comprendre ce qui est inclus dans le prix et éviter les surprises de dernière minute.

2- Vérifier l’exactitude des devis

Vérifier les quantités, notamment lorsque vous comparez plusieurs devis : « un professionnels m’a devisé 15 rouleaux de papier peint et l’autre 25… où est l’erreur ? ». Il est souvent plus facile qu’il n’y paraît de mesurer la quantité nécessaire de carrelage, de peinture ou de papier peint, pour ne pas vous retrouver avec du matériel payé en trop – et inutile – sur les bras.

3- Faire attention aux oublis volontaires

Un entrepreneur peut « oublier » de mentionner un poste sur le devis pour baisser son prix et vous annoncer plus tard qu’il ne peut pas poursuivre les travaux sans « l’oubli » en question. Alors soyez vigilants et comparez ! Vous aurez compris que comparer plusieurs devis est important pour faire le bon choix.
Dans le cas où l’artisan vous annonce qu’il faut finalement effectuer des travaux additionnels qui engendrent un surcoût par rapport au montant du devis initial, sachez qu’il est tenu de vous en informer et ne peut dépasser ce montant que si vous acceptez de signer un devis modificatif.

4- Négocier un devis

Matériaux, pose, prestation, tout se négocie. Veillez tout de même à rester réaliste. Avec une bonne argumentation vous pouvez espérer une remise de 5 à 15% selon le type de travaux. Pour réussir la négociation, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence et à négocier le prix des fournitures si vous les avez trouvées moins chères sur catalogue. Négocier un devis est possible !

5- Vérifier la qualité du devis

Veillez à ce que le devis que vous choisissez soit de bonne qualité, c’est à dire qu’un certain professionnalisme y ait été apporté. Certaines mentions doivent obligatoirement y figurer, notamment le nom est l’adresse de l’entreprise, le nom du client, la date de début et la durée des travaux, prix des pièces et des matériaux, quantité et qualité des matériaux, prix de la main-d’œuvre… En savoir plus : connaître toutes les obligations du devis.
Prêtez une attention particulière à l’acompte demandé par le professionnel. En fonction de votre budget et de vos attentes, payer 30 % ou payer 50 % de la somme totale du devis dès le début des travaux n’aura pas le même impact sur votre porte-monnaie.
Un devis peut également se différencier des autres notamment en vous présentant une image 3D de vos travaux afin de vous donner un aperçu du résultat escompté. Mais attention à ne pas vous laisser charmer trop facilement…

 

Image devis gratuit

 

Bonne ou mauvaise expérience du devis ?

Votre avis nous intéresse !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login