Accueil » Sous-dossier » Fenêtres : les certifications et labels : QUALICOAT

Fenêtres : les certifications et labels : QUALICOAT

 

Le label Qualicoat pour les fenêtres aluminium

Attribué par l’ADAL (Association pour le Développement de l’Aluminium Anodisé ou Laqué), le label QUALICOAT certifie la qualité du laquage des profilés aluminium et garantit leur durabilité pour un minimum de 10 ans. Il concerne les fenêtres en aluminium laqués en discontinu et après formage. Ce procédé est aussi appelé post-laquage ou thermolaquage.

Le document de référence du label décrit les prescriptions techniques, les contrôles à effectuer ainsi que leur fréquence. Les principales caractéristiques contrôlées sont :

> L’épaisseur de la couche de conversion

> La qualité des rinçages

> L’épaisseur de la couche de laque

> L’adhérence de la laque

> La bonne polymérisation de la laque

> La résistance mécanique de la laque

> La résistance au brouillard salin acétique du produit laqué

> L’utilisation du logo

L’ADAL est un organisme certificateur accrédité par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation), une association loi 1901 à but non lucratif, chargée de l’accréditation des laboratoires et des organismes certificateurs et d’inspection.

Les ateliers de laquage doivent satisfaire à un minimum de 2 visites positives pour se voir attribuer le label. Des contrôles inopinés ont lieu, ensuite, au moins 2 fois par an pour confirmation du maintien du label, la série des essais liés à l’agrément des fournisseurs est reprise tous les ans.

Les directives QUALICOAT incluent des thermolaquages donnant des effets décoratifs (bois, marbre, …) couverts par un label spécifique : QUALIDECO. La couche de base doit être appliquée selon la Directive QUALICOAT avec une peinture spéciale. La décoration doit être agréée et doit répondre en tous points aux tests de QUALIDECO, notamment en matière de résistance aux UV.

Deux autres labels réservés aux fenêtres aluminium sont attribué par l’ADAL.

Le label QUALINOD concerne l’anodisation des profilés.

L’anodisation est le traitement de surface spécifique de l’aluminium qui consiste à créer, par électrolyse, une couche uniforme très résistante d’oxyde d’aluminium. Le processus complexe et rigoureux d’anodisation, au long d’une chaîne de bains de trempage et de rinçage successifs, comporte quatre étapes principales : préparation de surface, formation de la couche de couche d’alumine anhydre, coloration éventuelle, colmatage de la couche anodique.

Les principales caractéristiques contrôlées par le label sont :

> L’épaisseur de la couche anodique

> La qualité du colmatage

> La dureté de la couche

> L’ usage du logo

Le label QUALIMARINE certifie la tenue des laquages en milieu corrosif.

Le label QUALIMARINE concerne la préparation de surface des profilés en aluminium, avant laquage, pour les applications en bord de mer. La préparation de surface consiste à enlever la couche superficielle du profilé afin d’éliminer toutes les impuretés de surface et de retrouver la composition à cœur du métal.

 

Décidé à rénover vos menuiseries ? Demandez un devis fenêtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

займ на карту онлайнкредит наличнымиоформить карту