Accueil » Rénovation » Bien choisir ses clins pour le bardage

Bien choisir ses clins pour le bardage

La technique de bardage d’une maison est recourue surtout dans les maisons à faibles consommations énergétiques. Poser un bardage c’est comme donner à votre maison un nouveau vêtement. Le plus dur reste à trouver le bon style et le matériau idéal. Actuellement, les bardages en clin sont devenus très pratiques (pour les intéressés). Cela explique la tendance à penser que tous les bardages sont en clins, alors qu’il en est tout autre.

Maison avec bardage en bois : bardage en clins

Notion de bardage

D’une manière simplifiée, le bardage constitue un mode de revêtement extérieur. La pose de bardage ne contribue en rien à l’amélioration de la tenue du bâtiment. S’annonçant comme un système de parement, il se fixe sur une ossature en bois ou en métal sur la construction.
Le bardage est destiné à protéger la structure des intempéries comme le gel et la pluie. Par ailleurs, il reste aussi un composant esthétique à la construction en redonnant ainsi une allure plus jeune à la structure. Effectivement, le bardage peut masquer les imperfections comme les fissures. Ensuite, la technique de bardage contribue aussi à l’amélioration de l’isolation thermique et acoustique.

L’isolation en clin

En matière de revêtement des façades, le bardage en clin est de loin le procédé de bardage le plus pratiquée après le bardage en bois traditionnel. En forme de lame profilée sur les côtés, le clin permet d’obtenir beaucoup d’esthétique au niveau de la façade. De plus, la technique d’assemblage offre des résultats des plus artistiques. Avec le PVC ou le métal, il est difficile de garantir de l’esthétique aussi soigné.
L’adoption du bardage en clin se justifie par le fait que ce mode de revêtement se pose idéalement sur tous les types de support. Que votre mur soit en brique, en pierre ou en bois, le clin se pose sans peine. De plus, en optant pour le clin, vous gagner en temps, car il ne nécessite pas de temps de séchage. Le bardage en clin s’adapte tant à la construction qu’en rénovation offrant ainsi une garantit de plus de 10 ans.

Les avantages avec le clin en bardage

Trois types de clins sont généralement utilisés par les constructeurs. La technique de pose et le résultat obtenu varient en fonction de ce choix.
Le clin en bois massif : très esthétiques, les clins en bois massifs sont faciles à traiter et à poser ;
Le clin en composite : En fibre de cellulose, en polymère ou en sable de verre, le clin en composite procure une multitude de formes. Très résistant, le clin en composite permet d’économiser;
Le clin en PVC : ce matériau présente beaucoup de souplesse, et garantit donc une facilité de manipulation. Le PVC offre une esthétique très modernisée. Sinon, il justifie d’une grande endurance face au temps et aux intempéries.

Plus d’informations et de renseignements sur la page du gouvernement : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Bois-.html

 

Image devis gratuits
Crédits image : lesbats.com

Quels clins pour le bardage préférez-vous ?

Votre avis nous intéresse !

Recevez 3 devis gratuits rapidement
et simplement !




Continuer



Retour
Dernière étape



Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

займ на карту онлайнкредит наличнымиоформить карту