Accueil » Dossier » Le triple vitrage : les performances

Le triple vitrage : les performances

 

A l’heure où le prix des énergies flambe, réduire la facture de chauffage devient une nécessité pour beaucoup de foyers. Voilà que les menuisiers mettent en avant leurs fenêtres à triple vitrage. Le triple vitrage : une affaire ?

L’isolation : une préoccupation montante

 

Grenelle 2, RT 2012, label BBC, maison passive… Les initiatives, les décrets, les labels s’enchaînent pour assainir la consommation énergétique dans l’hexagone. Aujourd’hui, la maison est construite comme un bunker destiné à retenir la chaleur. Avec le photovoltaïque, elle devient mini centrale électrique.
Pour calfeutrer encore un peu plus les ouvertures, le triple vitrage renforce sa présence sur le marché public de la menuiserie. On nous vente ses performances.

 

Un meilleur coefficient U, un facteur solaire moindre

 

Nous avons déjà détaillé dans un précédent dossier les principaux labels de qualité pour les fenêtres.
Il existe de nombreux indicateurs pour mesurer la performance d’un vitrage mais les principaux sont le coefficient U et le facteur solaire.

  • Le coefficient U : Il se mesure en W/m².k (Watt par mètre carré par Kelvin). Il mesure le transfert thermique entre l’intérieur et l’extérieur du vitrage. Plus il est bas, meilleure est l’isolation. C’est donc le principal indicateur pour mesurer le pouvoir isolant d’un vitrage.
  • Le facteur solaire mesure la capacité du vitrage à transmettre l’apport solaire. Ce facteur s’évalue en pourcentage de l’énergie lumineuse retransmise à l’intérieur.

Le meilleur double vitrage, traité et contenant un gaz isolant, atteint un coefficient u de 1,1W/m².k. Le triple vitrage peut lui atteindre un coefficient de 0,6W/m².k. La comparaison est sans appel : le triple vitrage renforce les performances classiques du double vitrage.

Il faut cependant prendre en compte la perte en facteur solaire, réduit à 50% comparé aux 65% d’un double vitrage. Un facteur solaire moindre, c’est moins de radiation solaire, donc moins de chauffage naturel en hiver dû au rayonnement solaire.

(suite du dossier : Triple vitrage, une affaire ?)

Vous souhaitez changer vos fenêtres ? Obtenez 3 devis gratuits avec Devis Plus pour trouver un artisan qualifié dans votre région !

Devis gratuit construire maison

Crédit photo : http://www.flickr.com/photos/26700188@N05/4424613855/

6 Commentaires

  1. travaux dit :

    Le triple vitrage c’est pas mal non plus pour protéger sa maison aussi ! Avec une vitre plus épaisse, un voleur pourrait peut être se décourager qui sait …

  2. Etienne dit :

    Effectivement le triple vitrage est plus résistant qu’un double vitrage en cas d’effraction. Mais pour plus d’efficacité, il faudra se tourner vers du vitrage plus résistant comme le vitrage anti-effraction (avec feuilletage).
    Ne pas hésiter également à combiner avec des accessoires de sécurité comme l’alarme de fenêtre.

  3. achat crédit dit :

    Bonjour, merci pour ces conseils, cela m’a beaucoup donné d’idée.

  4. Avec une telle isolation thermique des menuiseries extérieures, un chauffage électrique direct est suffisant pour chauffer un bâtiment.

  5. plombier lyon dit :

    excellent merci pour ces conseils très utiles

  6. Electricité dit :

    C’est vrai que l’isolation est un des meilleurs moyens pour gagner beaucoup sur sa facture de chauffage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

займ на карту онлайнкредит наличнымиоформить карту