Accueil » Sécurité » Les démarches après un cambriolage (assurance, télésurveillance)
Les démarches après un cambriolage (assurance, télésurveillance)

Les démarches après un cambriolage (assurance, télésurveillance)

Que faire en cas de cambriolage ?

A tout moment, des cambrioleurs peuvent s’introduire dans votre domicile en votre absence, d’autant plus si vous n’avez pas mis en place le moindre dispositif de sécurité et de télésurveillance, comme ceux de Nexecur. Certains foyers ont même été visités en pleine nuit, alors même que chacun des membres de la famille dormait paisiblement !

Au préjudice matériel s’ajoute alors également le traumatisme d’être réveillé par un inconnu hostile. Que faut-il faire après un tel incident ? Voici quelques élements de réponse.

Restez calme et laissez les choses en l’état

vitre briséeLa première des choses à faire est bien sûr de ne toucher à rien. Si vous posez les mains où il ne faut pas, vous risqueriez de fausser les analyses et les recherches de la police. Il est compréhensible de vouloir très vite tourner la page et de ranger votre logement souillé par la visite d’inconnus indésirables.

Mais vous devez vous faire violence et patienter le temps que les premières investigations aient été réalisées. Des empreintes peuvent toujours être relevées et permettre aux enquêteurs de retrouver très rapidement la trace des voleurs. Utile si vous n’avez pas déjà installé un système de télésurveillance. Il serait donc dommage de gommer cette piste par pure précipitation.

Par ailleurs, évitez de jeter vos effets personnels cassés ou endommagés. En effet, ces derniers feront sans doute l’objet d’une indemnité de la part de votre assurance. Vous auriez donc tort de vous en débarrasser. Plus d’informations ici.

Faire jouer l’assurance et contacter la police

Vous avez 48h pour contacter votre compagnie d’assurance et lui faire part de votre mésaventure. Pas de panique, vous pouvez simplement passer un coup de fil pour lui faire part de votre situation. Si vous avez souscrit une garantie vol, vous êtes couvert pour ce genre d’incidents.

Néanmoins, vous devrez ensuite rédiger un courrier dans lequel vous décrirez la manière dont s’est déroulé le cambriolage, la date à laquelle il a eu lieu, ainsi que les objets dérobés. Ceci afin de coller au plus près de la réalité. Expédiez cette lettre à votre assureur avec accusé de réception. Visitez ce lien pour en savoir plus.

Vous avez exactement le même délai pour prévenir la police. Les agents s’occuperont de constater l’état des lieux et de mener leurs premières investigations en se rendant sur place. Ils regarderont par ailleurs vos éventuels enregistrements de télésurveillance si vous en avez. Pensez à bien communiquer un récipissé de plainte à votre assureur.

Rétablir les mesures de sécurité de base : serrure, paiements, télésurveillance…

En expliquant à votre assurance ce qui vous est arrivé, cette dernière pourra vous mettre en relation avec un serrurier. Un point essentiel pour de nouveau assurer la sécurité de votre domicile. L’intervention immédiate d’un spécialiste en serrurerie vous évitera de nouvelles intrusions.

Il en va aussi de l’impact psychologique : après le passage des cambrioleurs, vous ne vous sentirez plus en sécurité chez vous, dans votre intimité. Grâce au passage du serrurier, vous vous procurerez de nouveau un sentiment de sûreté entre vos murs.

N’hésitez donc pas à lui demander de mettre en place des mesures de sécurité encore plus lourdes, que vous ayez déjà ou non un système de télésurveillance. Mais n’oubliez pas de conserver la serrure fracturée et de prendre des photos de votre ancienne porte.

Pensez également à faire opposition sur vos moyens de paiement si ces derniers vous ont été subtilisés. Et commencez bien sûr à réfléchir aux éventuels dispositifs de sécurité et de télésurveillance que vous envisagez d’installer chez vous si tel n’est pas encore le cas !

Il vous restera ensuite à estimer le montant du rapt, à vous faire indemniser. Il se peut que certains de vos effets personnels soient par la suite récupérés par les forces de l’ordre. Vous aurez alors le choix de les garder et de renoncer à leur remboursement, ou de les abandonner. A vous de voir quelle est la meilleure manière de faire face au traumatisme que vous avez subi.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

займ на карту онлайнкредит наличнымиоформить карту