Accueil » Fermetures et vérandas » Les astuces des pros pour réaliser votre véranda avec muret

Les astuces des pros pour réaliser votre véranda avec muret

Véranda avec ou sans soubassement, quelles différences ?


orchidée dans une veranda salon avec muret
Faut-il ou non opter pour un muret ? Quels impératifs pour une isolation du muret hors pair ?

Voici les trois questions incontournables à vous poser pour réaliser la véranda avec muret de vos rêves. Et les trucs et astuces des pros pour mener à bien votre projet.

 

 

Un soubassement est-il nécessaire pour votre véranda ?

Avant toute chose, sachez que la présence ou l’absence d’un soubassement (la base de la fondation, reposant directement sur le sol) n’aura aucune influence sur la solidité de votre véranda. Votre choix est donc uniquement une question de coup de cœur, de considération esthétique, mais également pratique.
extension de maison avec soubassement assorti

Recevez sans plus tarder 3 devis gratuitement pour une véranda :
Devis

 

Dans le cas d’une véranda sans soubassement, avec un vitrage tout en hauteur, vous profitez indéniablement d’une luminosité optimale et de la vue sur votre jardin tout au long de l’année. Vous optez là pour un style épuré, assurément moderne, qui plus est en symbiose avec la nature ! Mais avec l’inconvénient de devoir être plus attentif aux traces de pluie, boue et herbe fraîchement tondue qui souilleront le bas de vos vitres.

véranda avec soubassement

C’est un des freins qu’avancent les aficionados des vérandas avec vitrages surélevés au-dessus du sol, de 50 à 90 cm de hauteur. Autre argument à leur actif : le soubassement de même coloris et matière que la façade s’intègre naturellement à l’habitat. Il en est un prolongement harmonieux, d’autant plus si le style est marqué, à l’instar des habitations en briques ou pierres. Il supprime également les ponts thermiques au niveau de la dalle et résout les problèmes d’étanchéité.

Quelle que soit votre préférence, pensez à demander votre devis véranda avec ou sans soubassement.

 

Faut-il opter pour une véranda avec ou sans muret ?

Les intérêts pratiques et esthétiques d’un soubassement se prolongent à l’intérieur même de votre véranda. Les parties basses de votre véranda vous offrent des perspectives de rangement et de décoration inégalées.

véranda avec muret, toit en vitrageVous pouvez ainsi mettre en avant vos divers objets, souligner la ligne du muret de la véranda avec un matériau noble, du type bois exotique, marbre, béton ciré, etc. L’installation de radiateurs ou panneaux rayonnants sur les murets du soubassement vous permet en outre de limiter l’effet paroi froide.

 

 

Quels matériaux utiliser pour une bonne isolation du muret de votre véranda ?

Pour éviter de transformer votre véranda en sauna l’été et glacière l’hiver, vous devez bien penser à son isolation. Les vitrages et la toiture sont bien sûr des choix déterminants, de même que l’isolation thermique de la dalle.

Mais vous devez également penser à bien isoler votre muret. Pour cela, les pros affectionnent le collage directement sur votre mur de panneaux composites, tels que des plaques de polyuréthane, dont le pouvoir isolant est reconnu comme nettement supérieur à celui du polystyrène. Ce matériau a en outre l’avantage de résister parfaitement bien à l’humidité et de ne pas dégager de COV (composés organiques volatils). Les plaques se collent grâce à des plots de colle et permettent de faire passer vos différentes gaines électriques.

Vous souhaitez faire un devis pour une véranda avec ou sans muret ? Contactez-nous.

Que votre projet soit une véranda sur pignon, en façade ou en angle, nous vous aidons à réussir votre projet.

 

Comment monter son muret de véranda en parpaing/béton sans qu’il ne s’écroule ?

Rien de plus aisé, à condition que vous respectiez ces quelques règles : déjà de creuser les fondations et que celles-ci soient hors gel et totalement sèches. Ces fondations doivent avoir une épaisseur deux à trois fois plus grande que l’épaisseur de votre mur. Leur profondeur doit généralement être de 40 cm. Il vous reste à mettre à niveau vos fondations, y ajouter la ferraille et couler le tout avec le mortier. Une fois sèches (comptez deux jours environ), vous pouvez commencer le montage de votre muret de véranda en parpaing en vérifiant régulièrement le niveau. Lorsque vous aurez terminé de monter votre mur, vous pourrez l’enduire, par un enduit de façade ou de chaux, afin de bien le lisser et gommer d’éventuels défauts, ainsi que pour mieux le protéger de toute infiltration et parachever votre œuvre avec une bonne isolation !

 

Recevez sans plus tarder 3 devis gratuitement pour une véranda :
Devis

Recevez 3 devis gratuits rapidement
et simplement !




Continuer



Retour
Dernière étape



Retour

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

займ на карту онлайнкредит наличнымиоформить карту