Accueil » Lois/Economies » Les SCPI de rendement, faut-il encore investir en 2016 dans ce placement immobilier ?

Les sociétés civiles de placements immobiliers sont des sociétés qui englobent un certain nombre de biens immobiliers professionnels (bureaux, fonds de commerces, locaux commerciaux etc..) et qui en assurent la gestion et la mise en location.
Ces sociétés sont elles mêmes détenues par les particuliers qui souhaitent investir dans de l’immobilier en raison de son caractère peu risqué, « l’investissement dans la pierre » mais sans avoir à en assumer la gestion. C’est l’investissement « pierre-papier ».

SCPI

Pourquoi investir dans un tel placement en 2016?

L’avantage d’investir dans une SCPI de rendement en 2016 est de pouvoir surfer sur la vague des rendements record de ce type de placement, 5% par an en moyenne pour l’ensemble en 2014 et 2015.

Cette belle performance attire les investisseurs dans un contexte de marché action et obligataire peu performant, des taux d’intérêts très bas sur les obligations d’État, et de la baisse des rémunérations sur les livrets A, plans épargne-logement etc…
Des sceptiques face à cette bonne performance de « la pierre papier » redoutent le risque de bulle et tiennent un discourt peu encourageant à leur égard.

Comment bien choisir sa SCPI de rendement ?

Cependant, avec les conseils avisés d’un conseiller en gestion de patrimoine, il est possible de contourner le risque de bulle pour l’année à venir.
En effet, les SCPI sont nombreuses, de qualité diverse et il est important de bien les choisir pour éviter toute déconvenue.
L’immobilier de bureau est un secteur particulier aux sociétés civiles de placements immobiliers de rendement, les critères à prendre en compte pour sa sélection sont également spéciaux.

Mur rideau maison

Le parc locatif doit être important, cela favorise la diversification de la société civile et ainsi limite le risque lié à la perte locative.

A une diversification dans le nombre de biens et de locataires, il faut ajouter une diversification géographique. En effet, investir dans ce genre de placement qui se contente de l’immobilier parisien n’est peut être pas le meilleur moyen d’éviter le risque de sous-performance. De nombreuses SCPI sont parties à l’assaut de l’immobilier de bureau en Europe en investissant dans les centres villes de grandes capitales européennes telles que Londres ou Berlin. Ces capitales dynamiques permettent de diversifier les biens immobiliers et de diluer le risque. C’est le respect de l’adage de prudence qui veut que « l’on ne mette pas tous ses œufs dans le même panier ».

Un autre critère à prendre en compte est l’état de vieillissement du parc, l’immobilier cela s’entretient. Investir dans une société civile de placement immobilier de rendement qui aurait un parc d’immeubles vieillissants et ne respecterait pas les nouvelles normes environnementales, s’expose à de forte dépenses de rénovation qui vont venir grever la rentabilité de l’investisseur.

Privilégier une SCPI de rendement avec un parc locatif récent et bien situé est essentiel pour ne pas courir le risque de voir son investissement devenir peu rentable.

En conclusion, la sociétés civiles de placements immobiliers de rendement a encore un bel avenir devant elle en 2016 et les investisseurs assez heureux pour bien s’entourer dans leur choix de la SCPI ne regretteront pas leur investissement « pierre-papier ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

'

Login