Accueil » Lois/Economies » Le marché de la fenêtre sur la bonne voie

Le marché de la fenêtre sur la bonne voie

Fenêtre large vu sur jardin

L’institut TBC a effectué une étude en février 2018 auprès de 400 acteurs afin d’avoir des informations sur le marché actuel de la fenêtre. Cette étude a fait ressortir des chiffres encourageants pour le marché de nos jours et à venir. Malgré tout, l’arrêt du CITE promet de faire reculer les ventes.

Méthodologie du sondage

TBC Innovations se base sur une méthodologie bien spécifique afin de réaliser ses études quantitatives. Pour celle-ci, 400 acteurs ont été interrogés, parmi lesquels on compte :

  • 250 entreprises de pose et fourniture-pose
  • 100 distributeurs
  • 50 acteurs de la conception de bâtiments neufs.

Ces acteurs ont été choisi aléatoirement, tout en respectant le quota par zone géographique afin d’être le plus représentatif possible. Les questions posées portaient sur l’activité en 2017.

Il y a du neuf, bonne nouvelle

Après 7 années de baisse dans la marché de la fenêtre, enfin, il augmente. On compte une croissance de 4% entre 2016 et 2017. De quoi espérer une hausse pour 2018 aussi.

En revanche, la hausse du marché est beaucoup plus notable pour l’achat de menuiserie neuve. Effectivement, avec la relance du marché, l’instauration du CITE ( Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique ) et de l’éco prêt à taux zéro, les constructions neuves sont sous les projecteurs.

D’après les statistiques de Sitadel2, les maisons individuelles qui changent de fenêtres pour du neuf sont en hausses de 13,4%. En parallèle, l’installation de menuiseries neuves dans les logements collectifs augmente de 17,3%.

De ce fait, le marché des fenêtres posées en construction neuve connaît une croissance de plus de 10%

La rénovation en déclin

La fin d’année 2017 a été marquée par l’annonce de la fin du CITE d’ici fin 2018. L’une des conséquences de cette annonce est : la croissance du marché de la rénovation sur le dernier trimestre. Mais c’est bien la seule bonne nouvelle.

D’après l’étude du TBC, 46% des professionnels interrogés pensent que l’arrêt du CITE constitue une menace pour leurs activités.

Pour rappel, ce dispositif va baisser le taux de réduction d’impôt de 30 à 15% et même complètement enlever des constructions du crédit.

La couleur attire

Fenêtre et porte en bois, de couleur verte

Fenêtre et porte en couleur

En 2012, seulement 23% des fenêtres vendues n’étaient pas blanches. Pourtant avec des profilés colorés, la personnalisation des fenêtre PVC et alu est potentiellement infinie !

Et ça, les consommateurs le comprennent, en 2017, ce n’est pas moins de 39% de fenêtres colorées qui sont vendues.

Les prévisions des pro

Parmi les 400 professionnels interrogés pour l’étude du TBC, 32% pensent que la vente de constructions neuves va rester stable en 2018. A contrario, 14% voient une baisse et 26% une hausse des ventes.

A noter : il y a un fort taux de professionnels qui ne se prononcent pas ( 28% ).

Les professionnels sont beaucoup plus pessimistes sur le marché de la rénovation. En effet, 39% pensent que les ventes vont baisser. 33% estiment que le marché sera stable et 20%  voient en 2018 une hausse de l’activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

займ на карту онлайнкредит наличнымиоформить карту