Accueil » Travaux » L’UFME réprimande l’utilisation de mousses expansives en aérosol pour le calfeutrement des menuiseries
L’UFME réprimande l’utilisation de mousses expansives en aérosol pour le calfeutrement des menuiseries

L’UFME réprimande l’utilisation de mousses expansives en aérosol pour le calfeutrement des menuiseries

L’Union de Fabricants de Menuiserie (UFME), représentant les fabricants et installateurs de menuiseries, prend position au sein d’un document à vocation d’aider les professionnels de la pose dans leurs choix des produits de calfeutrement (mastic ou mousses) au niveau des liaisons entre menuiserie et gros œuvre.
L’UFME déclare : « Nous sommes confrontés de plus en plus souvent aux questionnements des professionnels de la pose concernant l’utilisation de  mousses d’isolation flexibles proposées pour la réalisation du calfeutrement des menuiseries sur gros œuvre, explique le syndicat, et ce document ne se substitue pas aux textes réglementaires ou normatifs en vigueur relatifs à la mise en œuvre des menuiseries extérieures (norme NF DTU 36.5 et cahier du CSTB n°3521) ».

Principes généraux de la norme NF DTU 36.5

5.9 Calfeutrements

5.9.1 Dispositions générales

« Il est prévu dans tous les cas, un calfeutrement entre gros œuvre et dormant de la menuiserie veillant à en assurer la continuité et en tenant compte des mouvements prévisibles entre fenêtre et gros œuvre. Le calfeutrement doit par sa nature même et quels que soient les matériaux mis en œuvre, assurer l’étanchéité à l’air et à l’eau du joint « gros œuvre – fenêtre » sur tout le périmètre de la fenêtre , une attention particulière étant portée aux raccordements d’angles. […] ».


Le positionnement professionnel

Dans le DTU 36.5, 3 types de calfeutrements sont mentionnés :

  1. les mastics sur fond de joint,
  2. les mousses imprégnées classe 1
  3. et les membranes d’étanchéité.

Aucune référence n’est faite aux mousses expansives en aérosol. De ce fait, tout autre système d’étanchéité (mousse polyuréthane en aérosol, produit à mémoire de forme etc) n’ayant pas d’avis technique couvrant l’application de calfeutrement des menuiseries obtenu auprès du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), ni de certification du label SNJF est à éviter.

Les risques

L’usage de mousses expansives en aérosol peut présenter des risques divers et variés tel que :

  • des dégradations dues au manque de pérennité de cette matière,
  • des ruptures d’étanchéité,
  • des infiltrations d’eau
  • et surtout aucune protection des assurances.


Pour éviter ce genre de pratiques qui mettrait en danger la durabilité de vos travaux d’aménagement, faites confiance au réseau de professionnels partenaires de Devis Plus pour tous vos travaux. En réalisant une demande en ligne, vous pourrez obtenir 3 devis gratuits adaptés à vos besoins.

Laurent

Je partage mes idées et conseils pour nos lecteurs qui rénovent ou qui construisent. Je suis spécialisé pour la menuiserie et la piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Срочный займ на карту http://rusbankinfo.ru. Взять займ онлайн.